Elle vient et repart, la motivation est sans pitié. Un jour tu l’as, le lendemain, elle joue les absentes ! Pourtant c’est elle qui fait de tes entrainements, un moment d’efficacité !

Alors voici quelques astuces pour mettre de côté ta flemme et réussir tes séances de sport avec le sourire, la joie et la patate !

Mais c’est quoi au juste la motivation ?

Tout droit sortie du Super Larousse, la motivation est avant tout « un ensemble de motifs qui déterminent et justifient un acte et une décision ». Autrement dit, la motivation, c’est ce petit quelque chose qui fera en sorte que tu arrives toujours à bout de tes objectifs !

Pour le petit point historique, c’est à Abraham Maslow que l’on doit l’étude de la motivation qu’il définie en 5 échelles. Il démontre que la motivation va dépendre des besoins (vitaux et secondaires) et des objectifs de l’individu. Pour trouver la motivation d’aller jusqu’au bout de ses objectifs, il est important de mesurer le degré du besoin de l’individu. Jusqu’où est-il prêt à aller pour parvenir à ses objectifs ? Quel est le besoin qui va le mener jusqu’à la réalisation de ses objectifs, etc.

La motivation, c’est donc la faculté individuelle qu’a un individu à se fixer des objectifs et à tout faire pour les réaliser suivant des raisons et des besoins qui lui sont propres. Par exemple, tu vas te fixer des objectifs pour te sentir mieux dans ta peau, améliorer ta santé, devenir plus fort, etc…

Laisse ton corps s’habituer aux changements !

Attention à ne pas confondre flemme et fatigue ! Suivant ton plan d’entraînement, que tu vas suivre pendant plusieurs semaines, tu vas ressentir de la fatigue physique et émotionnelle. Tu auras alors des courbatures (d’ailleurs, si tu veux on a quelques conseils pour les atténuer) et tu vas naturellement vouloir baisser les bras quand les résultats vont se faire moins visibles.

Tu vas t’entraîner plusieurs fois par semaine. Les premières semaines, ton corps va alors être plus fatigué qu’habituellement puisque ton organisme va devoir fournir plus d’énergie à tes muscles. Mais ces nouvelles habitudes sportives dans ton quotidien vont avec le temps te faire rentrer dans un cercle vertueux : en effet, plus tu vas faire de sport, et moins surviendront tes baisses de forme.

Alors, pour garder la motivation, tu vas devoir faire mieux à chaque séance, penser à tes performances des jours précédents et toujours te surpasser. De plus, rappelle-toi que le sport permet à ton cerveau de secréter les hormones du bonheur ! Un cocktail d’énergies positives qui t’attend pendant et après chaque séance !

La sédentarisation entretient cet état d’esprit fatigué, démotivé. En étant inactif, tu favorises ton manque d’énergie. C’est donc en prenant de nouvelles bonnes habitudes sportives que tu vas développer ta motivation, un esprit positif, un esprit dynamique, etc… Se sentir bien dans sa tête et dans son corps est primordial pour garder la pêche alors quoi de mieux qu’une bonne séance de sport !?

Du coup, comment rester au top de sa forme ?

  1. Se construire un mental d’acier : le mental est source d’envie et d’énergie ! C’est ce qui va te permettre d’aller au bout de tes objectifs, d’affronter tes séances et tes courbatures. En te focalisant sur tes objectifs, et en mettant de côté les contraintes et les douleurs de tes séances, tu peux préparer ton mental pour mieux appréhender ton entraînement…
    m
  2. Travaille tes points forts quand tu es moins motivé. Tu prendras beaucoup plus de plaisirs à travailler tes points forts que tes points faibles. Alors si tu penses être moyennement motivé à aller au sport ce soir, pourquoi ne pas travailler quelque chose que tu aimes ? En travaillant tes points faibles, tu vas à l’inverse renforcer ta démotivation et user ton moral !
    m
  3. Suivant ton objectif, tu peux mesurer tes progrès ! Sers toi de ces mesures pour te rebooster et te faire progresser ! Chaque semaine, mets à jours ces mesures et vois comment tu évolues. Tu perds du poids ? Ecris-le chaque semaine et quand tu vois que tu as le cafard, regarde tes chiffres ! Tu travailles sur les bras ou le dos ? Marque ton nombre de tractions ou de pompes effectuées à chaque séance et vois ta progression ! Il n’y a rien de plus motivant et encourageant que de voir sa progression !