Bien s’échauffer, bien s’équiper et surtout avoir une certaine condition physique sont les maitres-mots qui pourraient t’éviter de faire partie des 130.000 blessés chaque année durant leur séjour au ski !

En tant que skieur occasionnel, tu sais déjà que les chutes sont un fait courant et quasi-quotidien. Et, tu sais également que parfois, certaines font plus mal que d’autres. Alors, que dirais-tu d’avoir quelques conseils pour éviter de gâcher les vacances de toute la famille ? Ou simplement éviter de passer les prochaines semaines dans un plâtre ?

Pourquoi suivre une préparation physique avant de partir au ski ?

La plupart des accidents de ski sont liés à une mauvaise préparation physique. Du fait que les efforts demandés soient inhabituels et que le froid intensifie le besoin en énergie, le risque d’accident est soudainement plus grand.

De plus, la saison d’hiver n’est pas la plus propice à faire du sport régulièrement. L’arrivée des raclettes et autres plats à base de fromages et de charcuteries n’aident en aucun cas à rester en forme.

Il est donc primordial de préparer ses muscles et son cardio. Cette préparation vise à éviter tout risque de fatigue musculaire, d’accidents, et même de courbatures (mais tu en auras un peu quand même…). En plus, tu seras en altitude et l’air y est moindre !

Avant de te lancer sur les pistes, tu peux donc suivre notre plan d’entraînement de 12 semaines. Ce dernier vise à développer tous les muscles sollicités pendant ce type d’effort ! Ne néglige pas ta préparation physique, un minimum de 6 semaines est nécéssaire pour que ton corps se mette en condition…

Pourquoi vas-tu te donner à 200% et donc augmenter les risques de blessures ?

La neige, ce n’est malheureusement qu’une semaine dans l’année pour la majorité des français !

Cette montée d’adrénaline et cette excitation donnent envie de se donner à 200% et donc d’oublier son état de fatigue. Pour compenser cette baisse d’énergie, ne lésine surtout pas ton apport en calories.  Il est nécéssaire de prévoir plusieurs collations pendant ta journée !

Oui, tu souhaites skier toute la journée, oui tu souhaites faire toute la station dans la semaine. Mais pour éviter de gâcher justement tes vacances et celles des personnes qui t’accompagnent, apprends à t’arrêter quand tu es au bout du rouleau !

En faite, les efforts et le froid épuisent rapidement les réserves donc :

  • Prévois des collations (barres énergétiques, fruits secs…).
  • Favorise les repas à base de pâtes et de féculents (sucres lents).
  • Évite l’alcool, mais pense à t’hydrater (le froid déshydrate) !

Conseils de coach

Après un bon petit déjeuné, commence par un réveil musculaire :

  • Marche en bougeant les bras…
  • Fais quelques squats.
  • Puis quelques rotations de bustes.
  • Fais des accélérations dans la neige.
  • Puis quelques montées de genoux… 


N’oublie pas de t’échauffer spécifiquement avant de commencer à skier. Pour ça, commence toujours par descendre des petites pistes de débutants. Puis monte dans les couleurs et augmente les longueurs petit-à-petit.

Le but étant de faire monter ta fréquence cardiaque tout doucement, ainsi que la température de ton corps.

Enfin, étire tes ischios chaque soir pour éviter de terribles courbatures le lendemain. De toute façon, tu en auras forcément, et si tu veux savoir pourquoi, tu peux consulter notre article sur les étirements et les échauffements !

Pour plus d’informations, tu peux consulter l’article « Musculation – Notre programme de préparation physique pour le ski« , trouvé sur l’Équipe, il est top !