Le coaching avec Coachenko m’a garanti des résultats sur le court et moyen terme et, de plus, m’a en quelque sorte forcé à être assidue (au sport). Le coach est la garantie d’avoir la motivation pour aller au delà de ses objectifs. Avec en plus une application, j’ai eu la garantie de faire une séance de sport qualitative pour obtenir les résultats escomptés ! Bref, l’essayer, c’est l’adopter !

Quel était mon profil quand j’ai débuté le coaching ?

Sportive occasionnelle, je fais du sport par motivation. Je peux même dire que je suis une sportive YO-YO. En effet, c’est tout ou rien avec moi. Donc, parfois, je vais m’y mettre à 200% avec plusieurs séances de sport par semaine, et suivant mes humeurs, je vais arrêter d’en faire quelques temps… J’ai une silhouette, qui par chance, ne bouge pas vraiment. Ossature mince, un peu de bras et d’épaules parce que je fais de l’escalade depuis des années, mais rien de bien dessiné.

Mon alimentation est très bancale. J’avais tout à revoir ; supprimer les gâteaux à 16h, le saucisson à 18, inclure plus de légumes verts et diminuer les rations de pâtes… Le début de mon programme de coaching signifiait de mettre un point final à mon style de vie très étudiante et reprendre une hygiène de vie plus « stricte » ou simplement plus « healthy ».

Quels sont mes objectifs ?

Après une première séance où j’ai découvert les machines et où j’ai longuement parlé avec mon Coach, nous avons mis en évidence mon programme d’entraînement. Ce dernier devait répondre à des objectifs que nous nous étions fixés ensemble. N’ayant jamais mis un pied dans une salle de musculation, je n’avais aucune culture de la salle, je ne connaissais aucun mouvement… Cette anecdote a posé quelques problèmes lors des premières séances. De ce fait, mon programme a été pensé pour une amélioration posturale, et une augmentation de la force dans les bras.

Pour résumer, si vous me suivez un peu, j’ai simplement souhaité avoir des gros bras pour pouvoir assurer quand il faut monter les packs d’eau à mon appartement (deuxième étage sans ascenseur, big up à tous ceux qui se reconnaissent). Étant une grimpeuse dans l’âme, je me suis dit qu’avoir des bras super forts, ça serait un sacré avantage en escalade mais également dans la vie de tous les jours !

Du coup, comment ça s’est passé ?

Au début, c’était horrible. J’avais des courbatures dans les bras, dans le dos et aux abdos. De ce fait, les 3-4 premières semaines ont été difficiles. Mon programme était composé de 2 à 3 séances de sport par semaine réparties en :

  • 2 x 1h de musculation par semaine dont 1h avec un coach
  • 1 x 3h d’escalade par semaine (suivant ma motivation à vrai dire)

Ma progression au tirage-poulie a été époustouflante, et ce, dès les premières séances ! Dans un premier temps, en escalade, comme à la maison, je n’ai pas vu de grosses différences. C’est après les 4-5 premières semaines que je me suis rendue compte que j’avais beaucoup plus de force. Dans mon quotidien, ces escaliers ne me faisaient plus peur. J’arrivais à porter n’importe quoi ! Alors qu’avant, je laissais toujours les « charges lourdes » pour les autres… En escalade, j’ai rapidement remarqué que je portais beaucoup mieux mon poids de corps. Du coup, mon niveau a tout de suite grimpait et j’ai retrouvé des performances que j’avais laissé pour compte, il y a des années…

Et Coachenko dans l’histoire ?

Le coaching, c’est génial ! Je n’avais aucune culture des machines et des salles de fitness, je ne comprenais absolument rien à leur fonctionnement. Mais, je vous avoue aussi que je n’avais aucune connaissance sur le fonctionnement de mon propre corps et de mes muscles (surtout sur le fonctionnement de mes épaules).

Pour Coachenko, l’application est vraiment pas mal et permet d’être autonome ! Vous avez votre programme sur votre téléphone, et vous n’avez qu’à le suivre ! C’est le gros plus quand on y connait rien en fitness. C’est le prolongement logique du coach, qui va vous apprendre les mouvements, sans qu’il soit présent. Au final, les deux combinés permettent :

  • Un suivi complet sous l’oeil avisé d’un pro,
  • De garder sa motivation,
  • La garantie d’obtenir des résultats !