Le tirage nuque, ou dorsibarre mais également connu sous le nom de « lat pull down », est le mouvement en salle de sport le plus couramment aperçu et pratiqué et de ce fait le plus dangereux pour tes épaules.

Pour quoi ?

La traction à barre fixe est un exercice visant au développement de la force du haut du corps. De ce fait, c’est un mouvement « naturel » pour parvenir à « se hisser ». Le tirage nuque ou tirage vertical à la poulie haute, quant à lui, permet d’isoler le dos du balancement du corps pendant la traction et permet de se tracter sur une charge supérieure à sa propre masse corporelle.

Pour résumer, les tractions, sur barre fixe ou poulie haute, vise à développer la largeur de dos, autrement dit pour avoir un « dos en V ». La traction sur poulie haute est un mouvement principalement esthétique qui vise essentiellement à travailler le grand dorsal.

Finalement, les muscles sollicités pendant un « lat pull down » sont :

  • le grand dorsal
  • le grand rond
  • les biceps (brachial et radial)
  • le rhomboïde
  • la partie inférieure du trapèze
Illustration du "Guide des mouvements musculaire" par Frederique Delavier

Et l’efficacité dans tout ça ?

Le tirage nuque a su se construire une certaine notoriété, à notre grand regret. Souvent reconnu comme l’exercice le plus pertinent pour développer le grand dorsal (obtenir rapidement un dos en V), de récentes études tendent à prouver son inefficacité et ses dangers !

De surcroît, d’après l’étude de Sci-Sport, les répercussions du tirage nuque ne sont pas plus efficaces qu’un tirage poitrine sur le muscle du grand dorsal.

Alors du coup, tirage nuque ou tirage poitrine ?

Le tirage nuque est une position non-naturelle pour l’articulation de l’épaule. Elle oblige à pratiquer une rotation latérale du bras en position haute qui dans ces conditions provoquent une agression répétée des tendons.

De ce fait, si tu dévies ta pratique du « lat pull down » vers un tirage poitrine, les résultats n’en seront que meilleurs ! L’exercice aura de ce fait un rôle fonctionnel, l’apprentissage sera plus facile et ton épaule sera protégée !

Illustration issue de « La bible de la préparation physique » Par Didier Reiss et Pascal Prévost

Parole de coach

Tout compte fait, voici les quelques cas pour lesquels vous auriez recours au tirage nuque :

  • Vous avez développé une musculature importante et avez le besoin d’étirer votre chaine antérieure. Mettez vous à genoux dos a la machine et laissez vous tracter vers le haut.
  • Vous faites de la natation ou de l’haltérophilie et vous avez besoin de mobilité dans les épaules.
  • En spécifique, si vous devez travailler vos abaisseurs d’épaules. Comment faire du coup ? La barre s’arrêtera au dessus du crâne et vos épaules devront rester alignées avec vos coudes !

Pour conclure, si tu souhaites plus de conseils ou tout simplement commencer cet exercice avec un de nos Supers Coachs, n’hésite pas à jeter un coup d’oeil sur notre carte des Coachs ou alors tu peux remplir notre formulaire pour que l’on te contacte ultérieurement.