Une carence en vitamine D augmente le risque de diabète. Pourtant, il suffit de connaître les aliments qui en contient pour les intégrer chaque semaine dans son alimentation.

La vitamine D est un groupe de secostéroïdes liposolubles ; ils sont responsables de l’augmentation de l’absorption intestinale du calcium, du magnésium et du phosphate et de multiples autres effets biologiques.

Ses principaux avantages

Avant tout, la vitamine D aide ton corps à :

  • absorber le calcium
  • maintenir la densité osseuse
  • préserver la santé des muscles

Le soleil et la vitamine D

Premièrement, lorsque tu es exposé à la lumière du soleil, ta peau produit naturellement de la vitamine. A vrai dire, elle produit ce qu’il faut voire même la régule.

c’est qu’en effet, la lumière du soleil détruit tout excès de vitamine D fabriqué par le corps. Autrement dit, la supplémentation en vitamine D est intéressante, mais ne suffit pas. Aussi, il faut une exposition régulière au soleil pour modérer son taux.

A cet égard, il faut savoir que les crèmes solaires réduisent la synthèse de la vitamine D. En effet, ce sont les rayons ultraviolets qui provoquent sa synthèse. Par exemple, la protection d’indice 15 réduit de 99% la génération de la vitamine D. En même temps, une protection est devenue indispensable pour éviter les maladies de peau.

Alors comment faire ?

Les médecins recommandent de s’exposer 15 à 30 minutes, 2 à 3 fois par semaine sans crème solaire. Par conséquent, on fabriquerait 20µg, soit 2 tiers de notre besoin journalier.

Dans les faits, si tu marches à pieds ou que tu conduis ta voiture plusieurs fois par semaine, tu es déjà exposé suffisamment.

 Les apports alimentaires

Ensuite, le tiers restant, soit 10µg, devant être apporté par notre alimentation, voici les aliments qui contiennent le plus de vitamine D :

  • Huile de foie de morue : 200 à 250μg pour 100 g
  • Huile de flétan : 22,5μg pour 100 g
  • Saumon : 12 à 20μg pour 100 g
  • Hareng : 12 à 20μg pour 100 g
  • Anchois : 12 à 20μg pour 100 g
  • Sardine : 8 à 12μg pour 100 g
  • Maquereau : 8 à 12μg pour 100 g
  • Margarine : 8 à 12μg pour 100 g
  • Flétan cuit (cru) : 5,8μg pour 100 g