Tu as entamé un rééquilibrage alimentaire depuis plusieurs semaines, tout en intégrant au moins 1 séance de sport par semaine, mais rien n’y fait, elle est encore là, ta graisse abdominale ! Et si on te disait que les probiotiques pouvaient peut-être t’aider à faire disparaitre ce petit amas de gras ?!

L’objectif premier des probiotiques est d’équilibrer la flore intestinale. Or, de récentes études montrent qu’ils pourraient aussi être un remède miracle contre l’excédent de graisse. Principalement si cette graisse est localisée autour de l’abdomen ! Cette nouvelle est une petite révolution qui permettrait d’accélérer une perte de poids de façon naturelle.

Mais au faite, c’est quoi les probiotiques ?!

Les probiotiques sont des petits organismes vivants qui sont présents naturellement dans certains produits lactiques et que l’on peut retrouver dans différents compléments alimentaires.

On les appelle également les « bonnes bactéries » puisqu’à l’inverse des autres qui te rendent malade, celles-ci ont le super pouvoir de renforcer et défendre ta paroi intestinale. Ils sont plusieurs centaines de milliards la dedans à faire en sorte que ta flore intestinale se sente bien !

Le rôle premier des probiotiques est donc de construire une armure contre les virus et autres bactéries mais pas seulement :

  • ils permettent une meilleure absorption et une meilleure digestion de tes aliments,
  • ils renforcent notre système immunitaire,
  • et, ils produisent des vitamines.

Les probiotiques sont donc indispensables à notre flore intestinale. Cependant, il est important de comprendre que chaque probiotique a son effet sur l’organisme. Tous les probiotiques ne se valent pas et leurs effets sont différents de l’un à l’autre.

Le probiotique est-il vraiment un allié pour un ventre plat ?

L’Institut de Cardiométabolisme et nutrition a mené diverses recherches qui visaient à montrer que la flore intestinale pouvait avoir une incidence sur l’obésité. En 2004, leurs études ont montré qu’après la greffe d’un microbiote (= flore intestinale) d’une souris non-obèse à une souris obèse, le sur-poids de cette dernière était induit. Depuis, des recherches similaires sur l’homme ont été menées et elles ont révélées que certaines souches de bactéries avaient vraisemblablement un effet sur la courbe de poids.

Il apparaît par conséquent que la prise de probiotique peut permettre une perte de poids. Mais, également une prise de poids… Puisque comme nous l’avons mentionné plus haut, chaque souche de probiotique a un effet bien particulier.

Par logique, un bon équilibre gastro-intestinal permet de maintenir une silhouette svelte puisque :

  • les déchets ne sont pas stockés,
  • le système digestif élimine régulièrement les mauvaises bactéries,
  • les bonnes bactéries permettent au corps de brûler plus rapidement les graisses.

Les quels choisir ?

Nous ne sommes pas des professionnels en la matière mais après plusieurs heures de recherche, une souche tente de sortir du lot ! C’est le Lactobacillus gasseri SBT 2055. Sous ce nom vraiment étrange, et comptabilisant pas moins de 800 recherches à elle-seule, cette souche et ses résultats permettent d’assurer une diminution de la masse graisseuse au niveau de la ceinture abdominale.

En fait, bien équilibré, le microbiote intestinal pourrait moduler notre métabolisme, avec un impact direct sur le stockage des graisses… Les probiotiques peuvent donc t’accompagner dans le cadre d’une perte de poids mais ils ne permettront jamais de parvenir à une perte de poids importante, de plus de 50kg par exemple.

Pour véritablement atteindre ta perte du poids, il te faudra :

  • du temps, beaucoup de temps !
  • une alimentation très stricte; c’est à dire variée et équilibrée !
  • faire du sport, de manière régulière; mais sans excès !

Bref, Coachenko est là, donc si tu as besoin d’un coach, c’est par ici !

Références

– « Nos bactéries intestinales déterminent le meilleur régime pour perdre du poids » via l’Institut du Cardio-métabolisme et de la Nutrition

– Les probiotiques peuvent-ils faire maigrir ? ; J.M. Lecerf ; Communication du 12 juin 2015 lors des 17°Entretiens de Nutrition de l’Institut Pasteur de Lille

– La modulation du microbiote par les probiotiques est-elle possible ? ; N.M. Delzenne ; Communication du 12 juin 2015 lors des 17e Entretiens de Nutrition de l’Institut Pasteur de Lille